Comment nous nous sommes adaptés à la COVID-19. En savoir plus.

Lettres aux proches

Quatre héros méconnus racontés

Le long de la promenade du patrimoine de Trasimene à Currie, vous trouverez l’installation Lettres aux proches. Les plaques commémoratives qui la composent nous présentent l’histoire et les lettres d’hommes et de femmes ayant servi notre pays lors de quatre conflits militaires différents. Pour mieux faire connaître ces héros, la Société immobilière du Canada a réalisé ce documentaire en collaboration avec leurs familles.

Regardez le documentaire pour en savoir plus sur ces braves.

VOIR LA VIDÉO

Soldat Alexander Decoteau

Corps expéditionnaire canadien outre-mer, 49e Bataillon, Edmonton Regiment
Première Guerre mondiale, 1914-1918

Le soldat Decoteau a été le premier policier autochtone du Canada avant de s’enrôler dans le Bataillon des sportifs d’Edmonton et d’être déployé en Belgique, où il a été messager dans les tranchées.

Lieutenant Norma Stowe

South African Military Nursing Service
Seconde Guerre mondiale, 1939-1945

Le lieutenant Stowe est l’une des centaines de Canadiennes qui se sont rendues en Afrique du Sud pour soigner les blessés du conflit. En plus de s’occuper des blessures physiques, ces infirmières ont été à l’avant-garde du traitement de ce qu’on appelle aujourd’hui le trouble de stress post-traumatique.

Capitaine Vernon Cole

Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, 3e Bataillon
Guerre de Corée, 1950-1953

Le capitaine Cole a servi en Corée et a reçu la Médaille militaire pour son courage, son leadership et sa bravoure. Après son retour au Canada, il a été stationné à la caserne Currie et a été l’un des acteurs de la création du Currie Barracks’ Regimental Museum, qui fait maintenant partie des Musées militaires.

Capitaine Nichola Goddard

Royal Canadian Horse Artillery, 1er Régiment
Opérations canadiennes en Afghanistan, 2001-2011

Le capitaine Goddard a été déployée comme officier d’opérations avancées dans le district de Panjwaye, en Afghanistan. Elle a été la première Canadienne à diriger des troupes au combat, dans ce qui a été le premier échange de tirs d’artillerie du Canada depuis la guerre de Corée.

Heart Icon

Merci du fond du cœur

La Société immobilière du Canada aimerait remercier les personnes sans qui ce documentaire n’aurait pas été possible :

Les familles de :

  • MmeIzola Mottershead, petite-nièce du soldat Alexander Decoteau
  • MmeJoanne Underwood, fille de Norma Stowe
  • Bruce Cole, fils du capitaine Vernon Cole
  • MmeSally Goddard, mère du capitaine Nichola Goddard

Elle tient également à remercier :

  • The Statesman Group of Companies
  • The Inn on Officers’ Garden
  • Les Musées militaires
  • Valour Canada
  • Le musée Glenbow
  • L’unité des médias numériques du service de police d’Edmonton
  • Le musée et les archives du régiment The Queen’s Own Rifles of Canada
  • Les archives et les collections spéciales de l’Université de Calgary
  • La Presse canadienne
  • Le ministère de la Défense nationale

Promenade patrimoniale Trasimene

La promenade patrimoniale Trasimene rend hommage aux Canadiens qui ont servi notre pays avec bravoure lors de conflits militaires, et met en valeur le riche passé militaire de Currie. Le nom de cette promenade trouve son origine dans une bataille importante qui a eu lieu près du lac Trasimène, lors de la Deuxième Guerre mondiale. Située en Toscane, la Ligne Trasimène était une position défensive allemande que les Alliés ont pu franchir, forçant, en fin de compte, l’Allemagne à se retirer de l’Italie. Ce retrait s’est traduit par une victoire importante des Alliés. Trois divisions de la Première brigade blindée canadienne, y compris les régiments de Calgary, d’Ontario et de Trois-Rivières, ont reçu l’honneur de bataille « Ligne Trasimène ».

La promenade historique et patrimoniale Trasimene est considérée par le gouvernement de l’Alberta comme un bien patrimonial provincial. Il fait partie des onze édifices et paysages historiques qui ont été préservés comme éléments clés du réaménagement de Currie.

EN SAVOIR PLUS