How We've Adapted For COVID-19 Read More.

1875

Après une marche vers l’ouest à partir du Manitoba, 150 membres de La Police à cheval du Nord-Ouest entament la construction du fort Calgary. Connu aujourd’hui sous le nom de GRC, ce groupe avait pour mandat d’établir la loi et l’ordre au Canada et de jeter les bases de plus vastes peuplements.

La Police à cheval du Nord-Ouest

1894

Calgary est officiellement constituée.

1911

Le terrain sur lequel Currie sera éventuellement établi est désigné comme terrain d’entraînement par les Forces armées canadiennes avant la Première Guerre mondiale.

Marche des soldats en uniforme défilent sur le terrain de parade

1933

Le gouvernement du Canada alloue 1,6 million de dollars (sur deux ans) pour la construction d’une base militaire à Calgary dans le cadre de la Loi sur la construction d’ouvrages publics pour atténuer les conséquences de la Grande Dépression. La caserne Currie, nommée en l’honneur du célèbre général Sir Arthur William Currie, devient le plus grand établissement militaire canadien de l’Alberta à ce jour.

1939

Le Corps d’infanterie royal canadien, le Corps royal de l’intendance de l’Armée canadienne et l’Aviation royale canadienne s’entraînent à Currie pendant la Seconde Guerre mondiale. Pendant la guerre, on construit une bande d’atterrissage qui ouvre la voie à deux stations du Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique sur la base.

Sir Arthur William Currie

1946

La caserne Currie héberge le Lord Strathcona’s Horse (Royal Canadians) et le 1er Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry. Afin de renforcer la présence militaire dans l’ouest du Canada, la caserne Currie fait l’objet d’une transformation considérable pour devenir un important centre militaire.

Calgary compte plus de 100 000 habitants.

1964

Les bandes d’atterrissage sont officiellement fermées et une des bandes est utilisée comme piste pour les courses d’accélération automobile jusqu’au début des années 1980. Le reste de la propriété est vendu à la société ATCO, à la ville de Calgary et au Collège Mount Royal.

Lord Strathcona’s Horse (Royal Canadians)

1966

La formation des Forces armées canadiennes (regroupant la Marine royale canadienne, l’Armée canadienne et l’Aviation royale canadienne) fait en sorte que la caserne Currie devient la Base des Forces canadiennes Calgary (BFC Calgary) – bien que de nombreuses personnes continuent de lui donner le nom de caserne Currie.

1971

L’école secondaire Bishop Carroll, située à côté de la caserne Currie, accueille ses premiers élèves.

Aviation royale canadienne

1972

Le Collège Mount Royal (maintenant l’Université Mount Royal) établit un nouveau campus permanent près de la caserne Currie. Ouvert pour la première fois en 1910, Mount Royal devait agrandir ses installations pour répondre à la demande croissante d’activités éducatives.

1978

Après l’énorme croissance démographique de Calgary, les besoins en matière d’élargissement des routes sont satisfaits – Crowchild Trail passe à six voies pour permettre aux véhicules de circuler de la promenade Nose Hill NW vers Glenmore Tr. SW.

1979

L’école Banbury Crossroads School accueille ses premiers élèves et déménagera éventuellement dans le secteur de la caserne Currie.

Collège Mount Royal

1990

La reine Elizabeth II visite la BFC Calgary pour une célébration sur le terrain de parade et est présentée à chaque officier dans le jardin du mess des officiers. Il s’agit de sa dernière visite sur la base.

1998

Les forces stationnées à la BFC Calgary commencent leur déménagement vers la Base des Forces canadiennes Edmonton. La BFC Calgary est officiellement déclassée et la Société immobilière du Canada acquiert les terrains et les bâtiments en vue de leur aménagement futur.

Entrée du terrain de parade

2001

Après une vaste consultation communautaire, le plan directeur de la BFC de l’Ouest est approuvé pour Garrison Woods, qui prévoit une collectivité urbaine dynamique où les futurs résidents pourront vivre, apprendre, travailler et se divertir. Il s’agissait du premier projet d’aménagement de la Société immobilière du Canada, suivi de l’aménagement de Garrison Green.

2007

Le plan communautaire de la caserne Currie est approuvé et l’utilisation du terrain est confirmée pour le troisième et dernier projet d’aménagement de la BFC Calgary.

Rendu des lieux communs

2010

Les travaux de construction des premières maisons unifamiliales sont entamés et la collectivité de la caserne Currie est officiellement ouverte au public.

2016

Après l’approbation par la ville de Calgary d’un nouveau plan progressiste pour la collectivité, la caserne Currie devient tout simplement, Currie.

Tommy Prince Road SW à Currie